HelicoMicro.com: Skyinnov [SD20R] et [SD20T] ou comment tirer le meilleur parti des balises électroniques de signalement à distance !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur linkedin
LinkedIn

Helicomicro.com, site de référence et d’information sur les drones vient de publier un article pratique sur les produits à l’étude chez Skyinnov.

Depuis le 29 juin 2020, vous le savez (voir ici), les appareils de plus de 800 grammes en France doivent être équipés d’une balise de signalement électronique à distance, intégrée dans le drone ou sous forme d’un accessoire. Cette balise émet des informations en wifi (2,4 GHz). Elle est prévue pour que des forces de l’ordre puissent prendre connaissance de l’identité du pilote en vol, du numéro d’enregistrement de son appareil, du cap, de la vitesse, de la position du point de décollage, etc. Une bonne initiative ? Pas si sûr : il y a de quoi douter de la pertinence du dispositif : les pilotes malveillants ne se plieront pas à ce requis, et ce sont les pilotes de bonne foi qui devront mettre la main au porte-monnaie pour s’équiper.

Signal Drone Tracker [SD20R] : améliorer la sécurité

Le fabricant français Skyinnov, qui commercialise les 3 déclinaisons des balises Signal Drone [SD20] ([SD20L], [SD20A] et [SD20B]), a bien compris que ces accessoires étaient perçus de manière négative, avec cette désagréable sensation de devoir payer pour être contrôlé.

L’idée de l’équipe de Skyinnov ?

C’est de trouver des usages plus positifs à cette balise ! Le résultat c’est Signal Drone Récepteur [SD20R], un dispositif mobile de réception des signaux. Il permet de lire les signaux diffusés par les drones équipés des balises Signal Drone, mais aussi de modèles d’autres marques, ainsi de celles d’appareils qui incluent le signalement électronique dans leur firmware

blank

Comment ça fonctionne ?

Le dispositif est constitué d’un boitier avec un écran tactile pour un usage mobile. Il est léger, équipé d’une batterie pour être autonome, et destiné à « écouter » les balises de signalement électronique à distance. Lorsqu’il capte un signal, il le décode pour en extraire les informations, et il matérialise la balise détectée sous la forme d’une icône sur une carte des lieux, en temps réel.

Le résultat ?

C’est un radar qui fonctionne un peu sur le principe d’AeroScope de DJI – sachant que ce dernier n’est opérationnel qu’avec des appareils de DJI. Le [SD20R], lui, est compatible avec tous les drones équipés d’une balise réglementaire. La portée de l’outil ? « Elle atteint 1 km de rayon environ », selon Anthony Simon, en charge du développement et de la fabrication de Skyinnov.

blank

A quoi ça sert ? Et à qui ça sert ?

Le Signal Drone Récepteur [SD20R] entend séduire les opérateurs de drones professionnels : il permet de vérifier qu’il n’y a pas présence d’autres appareils de plus de 800 grammes et équipés d’une balise – normalement tous ceux qui respectent la réglementation – à proximité avant de décoller. De surveiller, aussi, que des appareils n’entrent pas dans le volume de vol pendant le survol.

Signal Drone Tracker [SD20T] : traquer le drone perdu !

L’équipe de Skyinnov a imaginé un autre accessoire pour donner du sens aux balises imposées par la réglementation. Plus petit, plus léger, moins cher, sans écran, mais tout aussi autonome, c’est un récepteur qui permet d’enregistrer sur une carte mémoire microSD la suite des coordonnées GPS émises par votre balise durant votre dernier vol. Il sera donc intéressant afin de retrouver votre drone en cas de perte par exemple à la suite d’un flyaway et pourquoi pas de pouvoir prouver le parcours de son drone en cas de contrôle litigieux..

blank
blank

Nos articles récents

Dispositif de signalement électronique

Un même dispositif de signalement électronique pour plusieurs aéronefs ?

Le signalement électronique sera obligatoire pour tous aéronefs de plus de 800 grammes fin décembre 2020 on le sait!

Mais suis-je obligé d’acheter un module de signalement électronique par aéronef?!

La réponse est non! Sous certaines conditions un même dispositif de signalement électronique peut être enregistré pour plusieurs aéronefs.

SD20B_QR

Pourquoi un QRCode?

Lorsqu’un même propriétaire possède plusieurs dispositifs de signalement électronique, il y a un risque important qu’il mélange les identifiants uniques de ses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *